La voie du cœur

 

Être praticien en naturopathie, en énergétique, expose à être sous le coup des critiques et des chasseurs de charlatans. Il est donc impératif d’exercer sans se prétendre médecin, en ayant soin de bien connaître son art et ses limites. Plus encore, il faut être en mesure de toujours prouver sa sincérité et d’être capable de démontrer ses talents en toute humilité,mais sans crainte des mauvaises langues et des esprits fermés.

Cela impose aussi d’être critique vis à vis de soi-même et de ne pas céder aux superstitions. Le juste équilibre entre raison et intuition, entre intelligence éclairée et scientisme borné.

J’ai pu soulager beaucoup de gens grâce à l’harmonisation énergétique sans pour autant chercher à vouloir donner à tout prix une explication avec des arguments pseudo-scientifiques, ou en me prévalant de pouvoirs dans un charabia alambiqué New-Age.

Je sais, je «sens», ce que je peux ou ne peux pas faire et ce que je fais, c’est simplement utiliser un talent intrinsèque pour lequel je remercie quotidiennement l’Univers de m’avoir donner la chance de découvrir, d’éprouver, et d’optimiser sans cesse pour le bien de ceux qui  viennent me consulter. C’est d’abord un acte d’amour bienveillant, de compassion, une ouverture du cœur vers le désir de guérir. Chercher plus d’explications est-il vraiment nécessaire si ce n’est pour nourrir une envie de savoir qui est bien insignifiante au regard de la joie de donner à son prochain les clés pour se comprendre lui-même et aller mieux ?

bien-être médecine alternative énergéticien magnétisme naturopathie guérisseur